Communication interne : 4 exemples réussis d’utilisation de la vidéo

vidéo communication interne

Communication interne : 4 exemples réussis d’utilisation de la vidéo

Partager la vision de l’entreprise, booster le sentiment d’appartenance, libérer la parole des équipes… La vidéo peut faire des miracles en communication interne. La preuve avec 4 entreprises (plus une en bonus) qui l’utilisent à merveille…

 

Dans la palette d’outils digitaux à la disposition des responsables de la communication interne, il y a les grands classiques dont la popularité ne se dément pas. Emails ‘one-shot’ et newsletters ou Intranet sont utilisés par plus de 8 directions de la communication interne sur 10. Et il y a un nouveau venu qui n’a pas mis longtemps à être plébiscité : la vidéo, utilisée par 81% des pros de la com’ interne (et que Novastream vous permet d’ailleurs d’intégrer directement dans vos emails pour en démultiplier l’impact).
La raison de ce succès ? Elle tient en un mot : EF-FI-CA-CI-TÉ. Efficace, la vidéo l’est pour 76% des personnes interrogées dans l’étude annuelle sur la communication interne de l’agence Gatehouse. Mais efficace pour quel usage ? Dans quel contexte ? Eléments de réponse avec 4 exemples d’utilisation réussie de cet outil prometteur.

 

Vidéo en communication interne
Quels usages ? Quels avantages ?

Téléchargez notre livre blanc, et découvrez quels sont les atouts du format vidéo pour l’interne, quels usages en faire en formation, recrutement… et comment procéder pour mettre la vidéo au service de votre entreprise.

Téléchargez le livre blanc

 

Communication interne : 4 exemples réussis d’utilisation de la vidéo

 

1. Homeserve : un rendez-vous « live » pour partager valeurs et stratégie

 

Hoemserve communication interne

 

Homeserve, vous connaissez ? Malgré une présence en France depuis 2001, l’existence de ce spécialiste du dépannage d’urgence (gaz, plomberie, électricité) vous a peut-être échappé. Mais il est bien connu des spécialistes de la relation client, domaine dans lequel il fait figure de modèle (il a d’ailleurs été élu « Service client de l’année 2017 »).

Tout sauf un hasard : la société d’origine britannique en a fait le pivot de sa stratégie, avec un credo tout simple : « If we get it right for our People, they will take care of our Customers, and the rest will take care of itself” (Si nous traitons bien nos équipes, elles prendront soin de nos clients, et le reste en découlera tout seul).

Ouverte, participative et transparente, la culture d’entreprise d’Homeserve est remarquablement illustrée par son principal outil de communication interne : la série vidéo The Big Red Sofa.

 

Aux antipodes du « corporate »

Sur le canapé rouge en question, un vendredi sur deux, le PDG et des managers répondent en direct –et donc sans censure- aux questions et aux suggestions des salariés.

Et en profitent pour faire régulièrement le point sur les valeurs de l’entreprise, sa stratégie, et l’état d’avancement du business. Vingt minutes d’un exercice de communication interne aux antipodes du « corporate », dans une ambiance décontractée, voire décalée.

Et ça marche : il y a quatre ans, alors qu’Homeserve était empêtrée dans un scandale retentissant, le taux d’engagement des salariés était tombé à 56%. Il est désormais de 82%, l’entreprise est arrivée 3e du classement « Best places to Work » du site Glassdoor en Grande-Bretagne. Et 96% des employés d’Homeserve estiment désormais comprendre la stratégie de l’entreprise, et comment ils y contribuent.

Plus d’informations ici.

 

2. HSBC : regonfler la confiance et redonner du sens

 

 

Tout comme pour Homeserve, c’est une crise qui a conduit HSBC à revoir de fond en comble sa communication interne. Celle de 2008-2011, bien sûr, qui a considérablement secoué les grandes banques… et leurs salariés.

Ceux de l’institution britannique, d’après une étude interne, n’étaient plus que 50% à éprouver de la confiance envers leurs dirigeants en 2011… Révolutionner sa communication interne, très « top-down », a donc constitué l’une des priorités de l’équipe qui a pris les rênes à cette date.

Et elle n’a pas fait dans la demi-mesure. Les deux mesures les plus visibles ? Pour libérer la parole, des réunions (appelées Exchange) sans limite de temps, sans ordre du jour, et avec interdiction aux managers de faire autre chose qu’écouter.

HSBC Now : les salariés racontent leurs histoires

Et pour recréer du sens, un sentiment de fierté et de communauté, les chargés de communication interne ont misé sur une chaîne vidéo tout à la gloire de ses salariés : HSBC Now.

Son parti-pris : faire connaître aux quelques 250 000 employés du groupe les histoires hors du commun de leurs collègues. Qui se sont relevés d’un cancer ou d’un accident grave, concilient leur job avec une carrière de rugbywoman ou avec le respect du Ramadan…

Religion, sexualité, éthique : aucun sujet n’est tabou. Même épineux, même à des années-lumière de l’univers feutré de la banque.

 

Et les salariés adhèrent. Dès l’année de son lancement en 2012, les vidéos d’HSBC Now atteignent en moyenne 33 000 vues. L’afflux de témoignage oblige les équipes à passer à une publication hebdomadaire pour suivre la cadence.

Et l’interne est même devenu un élément de communication externe : avec 55 000 followers sur Twitter, une moyenne de 42 000 vues par video sur YouTube, et déjà 10 000 fans Facebook (le compte n’a été ouvert qu’en 2017), la banque s’est constitué une jolie audience. Et une sacrée vitrine pour sa marque employeur.

Plus d’informations dans cet article.

 

3. Ford : faire de la pédagogie sur un sujet complexe (voire barbant !)

 

video communication interne

 

Les « benefits » ? Aux Etats-Unis, faute de Sécurité Sociale, les formules d’assurance-santé et de prévoyance proposées par les entreprises à leurs salariés revêtent une grande importance. Mais les Américains ne se plongent pas avec plus d’entrain que nous dans l’étude des garanties et des options offertes par leur mutuelle…

C’est en tous cas le constat implacable fait par Ford. L’équipe RH du constructeur automobile organisait traditionnellement des sessions d’informations en face-à-face pour inciter ses 27 000 salariés américains à faire évoluer leur couverture santé (en cas de mariage, de naissance d’un enfant, etc.) : à peine une personne concernée sur dix en profitait.

4 minutes pour convaincre

Comment faire prendre conscience de l’importance du sujet, et faire de la pédagogie sur une question certes pas très « sexy » ?

Plutôt que de sortir l’artillerie lourde avec une campagne de communication interne classique, Ford a opté pour une vidéo d’un peu moins de 4 minutes, très didactique, et construite sur un scénario qui « parle » forcément aux employés de l’automobile : un road-trip.

Une belle réalisation, simple mais très efficace, qui a valu à ce projet d’être distingué par un award du très réputé PR Daily.

Plus d’information (et la vidéo de Ford) sur cette page

 

4. KPMG : mieux informer (et engager) ses équipes

 

video communication interne

 

Autre lauréat 2015 de PR Daily, KPMG a choisi une approche radicalement différente du format vidéo – mais tout aussi payante que celle de Ford : remplacer la traditionnelle lettre d’information (envoyée par email), par un véritable journal télévisé interne, mis en ligne chaque semaine.

 

KVN News Update Aug 5 Cut 2 from kim sabol on Vimeo.

La page de KVN News Update, le nom de ce JT, s’est rapidement hissée à la première place des contenus les plus vus par les 29 000 salariés américains de la firme.

Un succès qui s’explique par le goût immodéré des internautes pour la vidéo en général, mais aussi par trois choix stratégiques propres à KPMG.

 

Accessibilité, concision, participation

Premièrement, l’entreprise a choisi de rendre ses vidéos facilement accessibles (via notamment une application mobile dédiée). Les auditeurs et consultants qui constituent le gros des troupes de KPMG sont en permanence chez le client : il fallait qu’ils puissent visionner “leur” JT sur smartphone ou tablette.

Secundo, l’équipe chargée de réaliser KVN News Update a fait le choix de la concision : les flashs hebdomadaires durent entre deux et trois minutes, pas plus. Obligation donc d’éviter le jargon, les digressions et autres formules ampoulées qui font fuir à coup sûr les audiences…

Et enfin, ces contenus font appel le plus souvent possibles aux salariés eux-mêmes : certains proposent des reportages, d’autres témoignent… Renforçant ainsi le sentiment d’identification. Et in fine l’engagement des troupes.

Pour en savoir plus, consultez cet article.

 

Bonus. Norauto : du top-down au bottom-up, grâce au mobile

Convaincu de longue date de l’intérêt de la vidéo pour la communication interne (des VHS produites par ce service étaient diffusées dans les salles de pause dès les années 80), Norauto est aussi un client de Novastream depuis 2014.

Notre mission pour eux : collecter, qualifier et mettre à disposition sur de multiples plateformes (mobile, intranet, Web TV…) les vidéos que l’équipe de la communication interne produit en grande partie elle-même.

Avec 200 portraits de collaborateurs, retransmissions d’événements internes, actualités ou tutoriels, cette Web TV interne rencontre un grand succès, et permet de diffuser efficacement la culture et les messages de Norauto.

Un point crucial pour une entreprise très décentralisée : l’essentiel des effectifs se trouve dans l’un de ses 550 points de vente, loin du siège…

 

Avec Ushare, Norauto donne simplement la parole à ses salariés

Mais Norauto a souhaité aller plus avant, et a joué le rôle de béta-testeur de notre toute dernière innovation : Ushare.

Partant du constat que l’immense majorité d’entre nous a toujours son smartphone à portée de main, cette application mobile (sur iOS en Android) permet à n’importe quel salarié de filmer et d’envoyer une vidéo à l’équipe en charge de la communication interne.

Qui récupère ainsi de multiples contenus (boîte à idées, participation à des challenges internes, tutoriels…), et valorise la participation des salariés. Tout en gardant la main sur ce qui est publié.

Plus d’informations ? Découvrez notre cas client Norauto, les fonctionnalités de notre application Ushare, ou nos autres études de cas sur la vidéo d’entreprise.

 

Webinaire : booster votre communication interne avec la vidéo

Attirer, informer, éduquer, engager les collaborateurs est votre challenge n°1 ?
En 30 minutes, découvrez comment la vidéo peut vous aider à atteindre de vos objectifs… et même les dépasser.


Je m'inscris

 

Sur le même sujet