Communication interne : 5 bons moments pour utiliser la vidéo

Formation ou evenement : de bonnes occasions de filmer

Communication interne : 5 bons moments pour utiliser la vidéo

En panne d’idées pour réaliser une vidéo à usage interne ? Convention, formation, annonce RH… Voici 5 occasions où elles ont le plus de chance de faire mouche.

 

Utiliser la vidéo pour informer et engager les salariés : l’idée a le vent en poupe. La preuve, cet outil encore assez nouveau figure déjà sur le podium des supports les plus appréciés (et les plus efficaces), d’après “State of the Sector”, une enquête menée auprès de 451 professionnels de la communication interne.

La vidéo, dans le top 3 des outils les plus efficaces en communication interne
Les atouts propres à la vidéo expliquent son succès en communication interne. Source : Gatehouse.

 

La raison ? Engageante, ludique, et facilement mémorisable, la vidéo complète à merveille les outils traditionnels (intranet, email…) des communicants. Mais si ces derniers sont souvent convaincus par l’intérêt de ce format, ils ont parfois du mal à sauter le pas. Quels contenus peut-on traiter en vidéo ? Comment concrètement scénariser, filmer, monter, distribuer… ces films à usage interne ?

Pour répondre en détail à toutes ces questions, Novastream organise un webinaire sur les bonnes pratiques de la vidéo en communication interne (n’hésitez pas à vous inscrire). Et pour amorcer la réflexion, nous vous proposons de passer en revue ici les occasions les plus adaptées à la création d’une vidéo d’entreprise.

 

1. Lors d’un événement interne (convention, workshop, challenge…)

Le « combo » événement + vidéo a tout du duo gagnant. Pour une raison simple : pas besoin de courir après des intervenants, ou de rassembler de la matière. Tout est réuni en un même lieu et au même moment.

Mieux, l’événement filmé permet de résoudre plusieurs problèmes en un :

    • Impliquer plus de spectateurs sans faire exploser le budget de l’événement. Une captation en « live » et un replay de l’événement vont démultiplier son audience sans surcoût. C’est le cas chez notre client, le Mouvement E.Leclerc. Ou chez Schneider Electric, qui a totalement transformé le principe de ses « Leadership Forums » annuels. Autrefois réservés au top management, ils sont désormais accessible en live et en replay vidéo, dans 55 pays et près de 500 implantations. 35 000 collaborateurs le suivant en direct…
    • Deuxième avantage, donc : diffuser l’événement auprès de collaborateurs éloignés, mobiles, ou sans bureau « fixe », puisqu’une vidéo peut aisément être diffusée de façon sécurisée sur tous les appareils (notamment les smartphones).  Un argument particulièrement porteur pour les entreprises « à réseau » (distribution, banque, assurance, etc.)
    • Une présence internationale ? Avec la bonne plateforme, sous-titrer en plusieurs langues la vidéo d’un événement interne peut se faire en moins de 48 heures.
    • Enfin, la vidéo va aider à capitaliser sur l’événement. A la place ou en plus du compte-rendu écrit (long à produire, et pas toujours lu…), un montage de l’essentiel des interventions, et quelques interviews bien senties vont permettre de synthétiser votre convention.  De façon bien plus engageante et efficace.

 


Besoin de réaliser vous-mêmes vos vidéos d’entreprise ?

Découvrez dans ce guide tous les accessoires et applications pour produire :
 

    • des vidéos de qualité professionnelle
    • en totale autonomie
    • et sans sacrifier votre budget !


 

J'accède à mon ebook

 

 

Paradoxe ? La vidéo en ligne humanise l’événement

Paradoxalement, ces contenus digitaux peuvent même rendre ces « grand-messes » plus humaines et plus collaboratives : c’est le cas des « lives » internes organisés par Airbus, au cours desquels les fonctionnalités de chat ont permis aux spectateurs d’intervenir et de poser des questions.

Pour quel budget ? Tout dépend de l’ampleur et de l’importance de l’événement. Pour les grandes conventions, vous aurez sans doute besoin de l’appui d’un prestataire professionnel. Pour des réunions plus modestes, tourner avec un smartphone récent et moins d’une centaine d’euros de matériel offre un rendu plus qu’acceptable.

 

2. Pour accompagner une annonce de la direction

En tant que professionnel de la communication interne, vos missions se sont nettement diversifiées ces dernières années. Mais relayer, mettre en forme et faire adhérer au discours de la direction reste le socle de votre mission.

Or la vidéo s’impose comme le moyen le plus efficace de faire comprendre la stratégie de l’entreprise, et de faire adhérer les collaborateurs à ses valeurs. D’après une enquête du cabinet IDG, les salariés des entreprises qui utilisent la vidéo en interne jugent à 65% leur communication RH efficace. C’est 30 points de plus que la moyenne…

 

Illustration de cet effet bénéfique : le cas d’Homeserve, qui a capitalisé sur la vidéo en interne avec un dispositif tout simple et peu coûteux. Un vendredi sur deux, son PDG et quelques managers prennent place sur un sofa rouge, et répondent en live aux questions de leurs collaborateurs.

Les résultats ? Spectaculaires. Le taux d’engagement a grimpé de 56 à 82% en trois ans, et la stratégie de l’entreprise est désormais comprise et partagée par 96% des troupes.

 

3. Avec la mise en place d’un nouveau dispositif RH

Une nouvelle présentation de la fiche de paie, des bonnes pratiques à rappeler en matière de déclaration des notes de frais ou de demande de formation… Les occasions de communiquer ne manquent pas pour les ressources humaines. Et sur des opérations où il s’agit de faire mémoriser quelques messages clairs en peu de temps, la vidéo dispose de solides atouts.

Sous quel format ? La réponse dépend de l’importance de l’annonce en question… et du budget.

    • Pour un mode d’emploi, des explications détaillées sur une interface RH… une capture d’écran animée fera très bien l’affaire (et les logiciels qui permettent de les réaliser demandent aussi peu de moyens que de temps pour les prendre en main).
    • Un peu plus onéreuse, une vidéo en motion design (comme celle réalisée par Ford pour inciter ses salariés américains à faire évoluer leur couverture santé) fonctionne très bien dès qu’il s’agit de donner corps à un sujet un peu abstrait.
    • Enfin, l’appel à une agence spécialisée se révèlera utile en cas de sujet plus « lourd ». Chez Axa Technologies Services, cette série de vidéo réalisées avec humour sur le thème de la réunionnite a ainsi valu à l’entreprise et à son agence un prix aux TOP/COM.

 

4. Pour accueillir un nouveau salarié

L’onboarding d’un nouvel élément dans l’équipe est toujours un moment crucial. D’abord pour lui, qui doit découvrir les us et coutumes, les nouvelles têtes, et intégrer la culture de l’entreprise. Mais aussi pour l’employeur : un recrutement peut se révéler long et coûteux, un recrutement raté encore plus…

Tout le monde a donc intérêt à ce que cette arrivée se passe en douceur. Et là encore, la vidéo fait merveille : elle humanise et synthétise les messages-clés que le nouveau venu va devoir absorber.

Message de bienvenue du PDG, vidéo courte sur quelques points clés de la culture d’entreprise, portraits de collaborateurs… Autant de formats engageants qui vont faciliter l’intégration (quelques exemples inspirants ici). Et, surtout, une fois tournés, ils serviront à chaque embauche, mais aussi dans bien des contextes, externes comme internes.

On peut même renverser la logique : avec des applications comme Ushare (développé par Novastream), c’est le salarié lui-même qui devient émetteur de vidéo : un petit film court pour se présenter, diffusé en interne, facilitera son accueil…

 

5. Pour une formation

Savez-vous pour quelle raison plus d’un milliard d’heures de vidéo sont visionnées chaque jour sur YouTube ? Pas pour se relaxer ni pour se distraire  : pour apprendre.

La vidéo est donc -aussi- un media d’éducation et de formation. Et l’un des moyens les plus efficaces d’améliorer les compétences de vos collaborateurs.

 

Infographie : les raisons pour lesquelles les internautes vont sur YouTube
Usages principaux de YouTube : se former, se perfectionner, trouver réponse à ses questions… Source : 2and2/Google

 

Le tout est de savoir comment en tirer parti. Nos conseils ?

    • Faites court : la vidéo de formation seule, ou en résumé des points clés d’une formation, est plus efficace si elle dure moins de 3 minutes
    • Faites digeste : Novastream offre par exemple à ses utilisateurs la possibilité de chapitrer ses vidéos, utile pour sauter directement à la partie qu’un collaborateur souhaite voir ou revoir, ou pour s’arrêter et reprendre à son rythme
    • Faites interactif : intégrez des liens, des documents, des informations textuelles… C’est aussi possible via notre plateforme.

 

[Webinaire]
Boostez votre communication interne avec la vidéo

 
 


    • Quels contenus vidéo un responsable de communication interne peut-il facilement déployer ?
    • Quelles règles à suivre pour intéresser, engager et faire participer vos collaborateurs ?
    • Comment produire vos vidéos même avec des moyens limités ?
    • Comment rendre visibles, accessibles et appréciés vos messages par un maximum de collaborateurs de l’entreprise ?

 

Je m'inscris

 

 

Sur le même sujet